Car key and calculator on fifty euros banknotes background. 3d illustration

Le barème kilométrique 2018 a été publié le 24 Janvier 2018 par l’administration fiscale.
Les personnes concernées par ce barème sont les salariés qui se déplacent à bord de leurs véhicules personnels pour des activités professionnelles. Il permet de calculer les frais de leurs déplacements afin d’obtenir des indemnités.

Principe des indemnités kilométriques 2018

Le salarié obtient un remboursement forfaitaire de tout frais liés à ses déplacements au cours de l’année 2017. Ces remboursements sont basés sur les barèmes des indemnités kilométriques 2018 qui sont exonérés de cotisations sociales quand le salarié arrive à justifier :

  • la puissance fiscale du véhicule utilisé (moto, voiture, scooter ou vélomoteur),
  • la distance entre le lieu de travail et le domicile,
  • la distance entre le lieu de travail et les lieux vers lesquels il doit se déplacer pour une mission professionnelle (un ordre de mission doit être explicitement clair),
  • le nombre de missions effectuées.

Une justification du caractère professionnel de ces frais est également nécessaire pour pouvoir bénéficier du remboursement des frais kilométriques.

Quels sont les frais pris en charge pour les indemnités kilométriques 2018 ?

Tout comme les trois dernières années, le nouveau barème kilométrique tient compte :

  • des frais d’achats des casques de protection,
  • de la dépréciation et dévaluation du véhicule,
  • des frais d’entretien, de réparation et de carburant,
  • des couts relatifs au changement et l’entretien des pneus,
  • des primes d’assurances,
  • des frais de péages et de stationnement lors des missions.

Le barème kilométrique 2018 se présente comme suit :

Barème kilométrique applicable aux voitures (en euros)
Puissance administrative (en CV) Distance (d) jusqu’à 5 000 km Distance (d) de 5 001 km à 20 000 km Distance (d) au-delà de 20 000 km
3 CV et moins d x 0,41 (d x 0,245) + 824 d x 0,286
4 CV d x 0,493 (d x 0,277) + 1 082 d x 0,332
5 CV d x 0,543 (d x 0,305) + 1 188 d x 0,364
6 CV d x 0,568 (d x 0,32) + 1 244 d x 0,382
7 CV et plus d x 0,595 (d x 0,337) + 1 288 d x 0,401
 

Barème kilométrique applicable à un cyclomoteur au sens du code de la route (en euros)

Jusqu’à 2 000 km De 2 001 à 5 000 km Au-delà de 5 000 km
d x 0,269 (d x 0,063) + 412 d x 0,146
Barème kilométrique applicable aux cylindrées supérieures à 50 cm3 (en euros)
Puissance administrative (en CV) Distance (d) jusqu’à 3 000 km Distance (d) de 3 001 km à 6 000 km Distance (d) au-delà de 6 000 km
1 ou 2 CV d x 0,338 (d x 0,084) + 760 d x 0,211
3, 4 ou 5 CV d x 0,4 (d x 0,070) + 989 d x 0,235
Plus de 5 CV d x 0,518 (d x 0,067) + 1 351 d x 0,292

 

Il est à noter que le coefficient applicable à cette distance augmente en fonction de la puissance du véhicule (en CV), dans la limite de 7 CV.

Pour plus de précisions concernant le calcul des indemnités kilométriques 2018, veuillez nous contacter ou consulter le site du gouvernement : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/bareme-kilometrique-2018.