Choisir une banque pour gérer les besoins financiers de votre petite entreprise est différent d’en choisir une pour vos besoins personnels. Pour tirer le meilleur parti d’une banque, soyez prêt à passer du temps, à enquêter sur les services offerts par les différentes banques, les frais qu’ils facturent pour les différents services, et les opportunités d’établir une relation avec une banque que vous connaissez et en qui vous avez confiance.

Voici 5 conseils pour vous aider à choisir la bonne banque pour votre entreprise.

1- Sachez ce que vous voulez de votre banque

Souhaitez-vous obtenir un prêt ? Voulez-vous des conseils pour un investissement ? Qu’en est-il des autres services offerts par les banques, tels que le paiement automatique de factures ou le traitement de cartes de crédit ? Avoir une idée précise de ce dont vous avez besoin auprès d’une banque vous aidera à améliorer vos choix.

Si le service client personnalisé figure en bonne place sur votre liste, n’hésitez pas à mettre une banque à l’épreuve. Appelez et posez une question liée à votre entreprise. Combien de temps faut-il pour avoir un interlocuteur disponible ? Envoyez un e-mail demandant des informations ou utilisez le formulaire de contact sur leur site Web.

Avez-vous obtenu une réponse dans les 24 heures ? Il est préférable de savoir à l’avance si une banque fait preuve d’une véritable réactivité et à offrir un service de qualité à sa clientèle.

2- Comparer les petites et grandes banques

Les grandes banques peuvent offrir des taux d’intérêt plus favorables et une large sélection de produits, mais les petites banques ont souvent un intérêt vital à promouvoir la croissance des entreprises locales. Ces banques locales peuvent être plus favorables à l’octroi d’un prêt lorsque cela est le plus nécessaire.

Les banques plus petites et axées sur les régions peuvent être meilleures parce qu’elles connaissent les conditions du marché local. Elles peuvent être plus flexibles pendant les périodes difficiles, comme couvrir les comptes à découvert sans imposer de pénalités sévères.

3- Enquêter sur les structures de frais

Le fameux « Rien n’est gratuit » est particulièrement pertinent chez nos amis banquiers. Garder à l’esprit que toutes les banques dans le monde ont été créées essentiellement pour gagner de l’argent.

Un entretien avec un représentant de la banque devrait inclure un examen attentif des frais d’utilisation de compte, les frais d’un chéquier et les frais de l’obtention d’un relevé de compte mensuel. Mais prenez également note des autres services bancaires dont vous pourriez avoir besoin en cours de route, y compris les virements bancaires et le traitement des cartes de crédit.

Mais aussi le réseau de leurs succursales, le nombre de guichets automatiques, les heures d’ouvertures, les coûts des transactions entre comptes ou à d’autres comptes étrangers, etc.

4- Regardez la réputation de la Banque

Les entrepreneurs de votre réseau professionnel et vos partenaires peuvent partager leurs expériences sur leurs différentes banques et vous guider dans la bonne direction. Découvrez à quel point ils sont satisfaits des services de leur banque. N’hésitez pas à consulter les réseaux sociaux ou les différentes chambres syndicales auxquelles vous êtes affiliés.

5- Établir une relation de confiance

Après avoir choisi une banque pour votre petite ou moyenne entreprise, faites l’effort de construire une relation stable avec un banquier qui mise sur vous et sur votre entreprise. Idéalement, cette personne identifiera les différentes façons de soutenir votre entreprise. Votre banquier peut également vous aider à prévoir les types de services bancaires dont vous aurez besoin à court, moyen ou long terme. Il doit, ainsi, anticiper les évènements économiques majeurs pouvant affecter votre environnement professionnel ou mettre en péril votre activité.